Histoire érotique lesbienne

Un regard suffit pour savoir que nous avons envie l’une de l’autre. Claire est une petite chipie que j’aime emmener dans mon lit car nous partageons les mêmes histoires érotiques lesbiennes. Je sais très bien que cette après midi, elle n’est pas juste venue boire un thé.

 

Cette bombe de créme chantilly n’est pas présente seulement pour les fraises. Elle s’installe face à moi sur le canapé. Elle porte une petite robe d’étè blanche. Quand elle décroise les jambes pour attraper une fraise, je constate qu’elle ne porte pas de culotte.

Je suis du regard ce petit fruit après avoir détournée les yeux de son entrejambe. Elle le glisse sur ses lèvres et le tient entre ses doigts, elle s’amuse à sucer le bout. Sa langue s’agite, ses yeux me fixent. Je ne détourne pas le regard. Elle finit par croquer dedans. Elle prend la bombe de crème chantilly et l’agite. Sa petite robe d’èté remontée, elle s’en met partout sur son sexe et me demande de venir la rejoindre dans ce jeu coquin.

J’approche à quatre pattes, je lui embrasse ses lèvres pleine de chantilly. Sous cette mousse blanche, un petit clitoris apparaît. Claire gémit, s’agite et écarte encore plus ces cuisses. Ma langue touche ce petit bout, je la lèche. Mes doigts rejoignent ce mouvement. Je les enfonce dans son sexe tout en continuant la mordiller. Elle m’attrape par les cheveux pour ne pas que je m’échappe et rapproche ma tête encore plus de son clitoris. Je soulève ses cuisses et la fait basculer dans le fond du canapé. J’aspire ce bout tout rouge, tout dure. Dans un délicieux mouvement de bassin, elle jouit. Je continue à jouer. Claire reussit à s’enfuir de mes étreintes. Elle m’embrasse, prend son sac et sort un magnifique godmichet et me dit: « Je ne suis pas venue toute seule, on continue »

A suivre…

Tagués avec : , , ,
Publié dans Lesbienne

Laisser un commentaire

raconter votre reve

Suivez nous